La moyenne mobile

Le terme « moyenne mobile » est utilisé pour désigner un instrument d’analyse commun qui aplatit la hausse de la valeur en formant une ligne de valeur intermédiaire régulièrement mise à jour. Cette valeur est prélevée sur un intervalle de temps déterminé, par exemple 1 heure ou 5 semaines. Le trader peut sélectionner ce paramètre en fonction de ses propres préférences et besoins.

L’avantage principal de l’utilisation de cet indicateur est que vous avez la possibilité de vous débarrasser de certains « bruits » d’information sur le graphique de prix. Avec la MM, vous ne voyez que l’idée généralisée de l’évolution du taux du prix. Si la ligne suit une pente abrupte, vous pouvez conclure que le prix a fortement augmenté ou chuté. Quoi qu’il en soit, un tel tableau fournit une perspective claire de l’évolution du taux de prix dans un délai donné.

 

Formats des moyennes mobiles

Cet élément technique peut être estimé de diverses manières. Par exemple, si vous traitez avec un indicateur MM simple sur dix jours, le logiciel ne fait que résumer les frais de clôture pour les dix derniers jours, après quoi il fractionne le montant résultant par dix. Ainsi, vous obtenez un indicateur de valeur moyenne pour la période donnée. Chaque MMS est aligné avec la suivante, formant ainsi la branche intégrée.

Un autre type de cet indicateur est la MM exponentielle, évaluée d’une manière plus complexe. Cette méthode met davantage l’accent sur les prix les plus bas. Par exemple, si un trader choisit un schéma MME de 10 jours, il verra facilement que cette ligne est plus sensible aux variations des frais, car les dernières données sur les prix sont beaucoup plus influentes ici.

 

 

Stratégies de trading avec moyenne mobile

Afin de tirer le meilleur parti de cet élément technique, vous pouvez appliquer les schémas de trading basés sur le concept de la MM. L’un d’entre eux est appelé les « Croisements ». Cette stratégie est basée sur le comportement de la branche de la MM: elle peut se déplacer plus ou moins haut que le niveau de prix actuel. Ainsi, vous conclurez facilement que la fourchette globale des coûts augmentera ou diminuera.

Deuxièmement, il y a la tactique de la « Croix d’or/mort ». Ici, le secret réside dans la mise en œuvre non pas d’une, mais de deux moyennes dans le même diagramme, l’une étant plus longue que l’autre. Dès que ces deux branches se croisent, vous obtenez une alerte de « vente » ou d’« achat », car il est évident que la direction du mouvement des prix est sur le point de changer.

Il convient de noter que la longueur de l’indicateur MM est associée à de multiples facteurs. La ligne avec une période de temps courte vous montrera une réponse plus rapide aux changements de niveau de prix. Une ligne plus longue, à son tour, vous permettra de voir une perspective plus large de mutations valables, mais les changements de prix y seront moins évidents.